Georges Kazarian – Un héritage silencieux

G. Kazarian 2IMGP2063     DSC04507photo Georges K

Georges Kazarian est né en 1933 à Lyon de parents arrivés d’Arménie dans les années 1920.

Après le brevet il intègre l’école de tissage de Lyon. Il exerce le métier de mécanicien sur les métiers à tisser la soie dans différents ateliers de la région lyonnaise. Dans les années 1960 il devient V.R.P. pour une usine de textiles à Munster (Haut-Rhin) puis pour une usine du Nord à Roubaix. Et il finira sa carrière comme représentant de commerce pour une fabrique de vêtements en Saône et Loire.

Toutes ces activités l’ont amené à s’intéresser aux objets et outils et à rechercher ces « petits trésors » qu’ils a accumulés pendant 50 ans.

On peut penser que ce goût particulier pour les vieux objets lui vient de son enfance ; élevé dans un milieu plus que modeste, il a voulu combler un manque, « réparer », étoffer le quotidien, retrouver ce que ses parents avaient perdu en quittant leur terre…

Une pièce entière de sa maison leur dédiée.